Expert ou généraliste ?

Présenté sous une forme franchement caricaturale, l'expert, c'est celui qui peut engloutir un bouquin pour comprendre une techno, et passer des heures à expérimenter pour la maîtriser. Le généraliste, c'est celui qui, à priori, communique mieux, est moins technophile (sauf si ça claque) et cherche plus à avoir les bases suffisantes pour savoir de quoi il parle, mais ne cherche pas à acquérir beaucoup plus. On ne cherche pas à dire que l'un prime sur l'autre. Par contre, les métiers ne seront pas les même : le technico-commercial ou le consultant et un généraliste pur, c'est le contraire pour le chercheur.

En quoi suis-je le meilleur ?

Inutile de s'attarder a essayer de se vendre là ou on est mauvais : le message brut était "on ne peut pas être bon partout, alors autant viser les domaines où on est à l'aise". Si on est plutôt réseau et qu'on ne peut pas faire un programme de deux cent lignes sans segmentation fault, il vaut peut-être mieux rester dans la branche réseau !

Faire ses armes est possible, mais tant qu'à faire, il vaut mieux éviter de s'exercer dans le cadre de son emploi.

Dans quel domaine me sentirais-je le plus à l'aise ?

Encore une fois, je retiens la version schématique : le milieu hospitalier et le milieu bancaire n'ont pas grand chose à voir ! Si c'est une torture d'aller chercher ma CB une fois tous les trois ans, inutile de s'essayer à un poste au crédit bidule.

De mon côté...

De mon côté, j'ai du mal à dire si je suis expert ou généraliste : je prends peut-être de moins en moins de temps à lire des bouquins, je passe quand même beaucoup de temps à ingurgiter toute forme de documentation susceptible de m'apprendre quelque chose. En plus j'aime bien sentir que je maîtrise vraiment une techno. Par contre, je n'ai pas l'impression d'être du genre à vouloir rester dans un bureau au scruter un écran en attendant qu'on vienne me demander de l'aide sur un point de la norme ISO-88458-154 (cest une norme ça ?)...

En quoi suis-je le meilleur ? Je pense pouvoir dire sans doute que c'est en génie logiciel, même si il me manque encore pas mal d'expérience dans le cadre de gros projets de dév en équipe. J'aime en tout cas beaucoup la programmation, la modélisation et l'architecture des services informatiques. Après, aujourd'hui je suis un adepte du "plus c'est haut-niveau, mieux c'est". Enfin bref, peu de "kernel" pour moi !

Enfin, le domaine serait probablement celui qui fournit des services informatiques pour l'informatique, ou pour tout le monde : faire du progiciel ou de l'industriel, par exemple, ne me tente pas trop non plus.

Bref, j'ai l'impression que j'ai quand même une base pour me lancer, il me reste plus qu'à trouver les entreprises et les projets dans lesquels j'ai envie de m'impliquer (et qui sont intéressées par mon profil !).

J'espère que ce billet en intéressera certains qui n'hésiterons pas à commenter et à me donner leur avis, sur la manière dont la réflexion a été menée (ou au moins la manière dont je l'ai retranscrite) ou même sur la manière dont je vois mon projet pro !